Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

recueil d’amour

Lorsque je te regarde, je comprends alors l’amour. Je ne ressens ni joie, ni tristesse, ni peur, ni tendresse. Je ne ressens que de l’amour, de l’amour et rien que de l’amour. J’écris en effet ce recueil pour toi. J’aimerais que tu comprennes à ton tour l’amour. Je veux que tu saches ce que je ressens pour toi. Peut-être éprouves-tu ce même sentiment ?